Parti Pirate

Qui sont les Pirates?

12/05/2012

header-ge.jpgEn janvier 2011, les Pirates ont accosté à Genève. Leur campement est encore sommaire, mais ils sont là pour rester. Leur mission: aider à construire la Société de l'Information dans notre Canton. Pas une société où le citoyen est surveillé, épié, contrôlé et traqué. Les Pirates veulent construire une Société où les outils sont au service des individus. Où chacun d'entre nous peut contribuer librement à la Société.

Pourtant, ils viennent de loin. De Suède, plus exactement. C'est en 2006 que le premier Parti Pirate est créé. Lorsque des sociétés ont poursuivi en justice deux individus qui avaient mis à disposition de la musique sur Internet, en grand débat s’empara de la Suède. Ce débat n'a pas eu lieu dans le milieux politiques, mais dans les foyers, entre amis et collègues. Avec une grande question : "le partage libre est-il une valeur de notre société?".

Face à la réaction des politiques du pays, le constat était simple. Par ignorance, et volonté de plaire aux institutions et entreprises établies, les gouvernants suédois étaient prêt à remettre en cause toutes les libertés individuelles en mettant en place des outils de surveillance généralisée. Le seul moyen d'amener ce débat dans l'arène de la politique était de créer un parti politique.

On nous traite de Pirates par ce que nous avons des valeurs de partage et d'ouverture? Bien, alors créons le Parti Pirate!

Mais ce débat n'est pas une spécificité suédoise, et derrière ce cache la vrai révolution: la Société de l'Information. Un à un, chaque individu fait son passage dans l'ère numérique, au sein de la famille et de l'entreprise. C'est un phénomène mondial. Et la réaction des dirigeants est la même dans chaque pays, ce changement est ignoré et même réprimé.

Le Parti Pirate se répand rapidement. Aujourd'hui il est présent dans plus de 60 pays. Il commence à bouleverser les cartes politiques comme en Allemagne. Le voici en Suisse, depuis 2009. Les Pirates veulent construire les outils de la Société de l'Information pour que ceux-ci soient au service des citoyens. Nous avons besoin d'une base solide: la transparence. Et cela ne va pas plaire à ceux qui tirent leur pouvoir de rentes de situation...

 

Les commentaires sont fermés.