Parti Pirate

Transparence... toujours

05/06/2012

J'ai lu avec intérêt le billet de Malcom Curtis sur la suite de la possible fermeture de la radio anglophone WRS. Son billet est intitulé "Transparency lacking in WRS decision-making". Il met le doigt sur le manque de transparence totale concernant le choix de la SSR d’arrêter la diffusion de la chaine alors que celle-ci à trouvé son public, et rempli évidemment sa mission de service public. Cette chaine est un des points de rencontre pour cette grande communauté internationale qui souhaite mieux connaitre notre région. En plus, comme le souligne Malcom Curtis, nombreux auditeurs sont aussi Suisses. Cette chaine a sa place dans la grille de diffusion en Suisse.

Au nom de la culture, de la diversité et de l’intégration, je ne peux que soutenir cette initiative de Marshall Sitten, que le Parti Pirate avait déjà relayé, et vous encourage vivement à signer la pétition SaveWRS.

Nous avons aujourd'hui un parfait exemple d'une décision prise dans le secret au sein d'un conseil d'administration d'une institution en charge d'un service public. Cette décision, parce que non transparente, entraine des réactions de surprise, d’incompréhension. Des citoyens se lancent dans une bataille pour sauver cette chaine sans même connaitre les raisons réelles de sa disparition programmée. Cela entraine automatiquement une perte de confiance dans les membres du comité de la SSR. Malcom Curtis préfèrerais surement de proposer des options concrètes plutôt que d’être acculer à faire un coup de gueule.

La transparence a cette fabuleuse vertu de permettre d’établir une confiance des citoyens dans ceux qui prennent des décisions. Sans cette transparence, les soupçons de collusion, de corruption ou tout simplement d’incompétence se propagent très rapidement.

Nos élus et dirigeants ne semblent pas comprendre cette relation et préfèrent tenter de retrouver la confiance des citoyens par des actions décisives. Mais celle-ci subissent le même sort. Elles connaissent au mieux l’indifférence, au pire la suspicion.

Aujourd'hui nous avons un outil plus fort que l'omerta qui règne. Nous avons notre réseau. Et dans ce réseau, l'information circule vite, très vite, et trouvera toujours une faille. Au lieu de subir la fuite d'information, nous devons organiser cette transparence.

C'est pour cela que le Parti Pirate se bat pour la transparence des décisions publiques. Celle-ci doit être ancrée dans les principes fondamentaux des organisations publiques. Cela doit être la nouvelle manière de travailler.

Commentaires

... à votre avis, pourquoi les enveloppes reçues de l'administration laissent-elles voir notre bulletin de vote par transparence ? Est-ce pour souci de mieux contrôler les citoyens ?

Écrit par : Galileo | 06/06/2012

Intéressant, je vérifie cela ce soir! mais sachez le, j'irais moi-même voter au bureau de vote.

Écrit par : Alexis Roussel | 06/06/2012

Les commentaires sont fermés.