Parti Pirate

Effacer vos données de MoneyHouse - Mode d'emploi

14/08/2012

Mise à jour du 26 Septembre 2013

  • Face au succès de ce mode d'emploi, MoneyHouse demande maintenant une copie de pièce d'identité pour justifier de la demande de suppression. Cela est légal, vous pouvez toutefois ne transmettre que les informations minimum en cachant les autres.
  • Un sujet de A bon Entendeur est diffusé sur ce thème: http://www.rts.ch/video/emissions/abe/5238236-moneyhouse-...


Mise à jour 28 août 2012: La Fédération Romande des Consommateurs a repris ce petit manuel sur leur site. Vu le nombre de commentaires, ceux-ci sont à nouveaux ouverts.

 

Attention ce mode d'emploi n'est plus à jour, veuillez utiliser le formulaire proposé par Moneyhouse

https://www.moneyhouse.ch/fr/personDeleteRequest/info


On parle beaucoup de protéger nos données, alors voici enfin une action concrète que vous pouvez faire. Cela ne vous prendra que quelques minutes, et cela, sans quitter votre siège.

Munissez-vous de votre Nom, Prénom, date de naissance, lieu de résidence et email.

  1. Connectez-vous à MoneyHouse.
  2. Recherchez votre nom et prénom. Si vous êtes référencés, vous pouvez poursuivre la procédure.
  3. Allez sur la page "Contact" de MoneyHouse.
  4. Remplissez le formulaire avec votre nom, e-mail. Votre téléphone n'est pas nécessaire.
  5. Dans "Objet", vous pouvez mettre: "opposition à toute divulgation de données me concernant"
  6. Dans "Message", vous pouvez mettre:

    "En application de l'ordonnance incidente du Tribunal administratif fédéral dans la cause A-3831/2012, je vous communique mon opposition à toute divulgation de données me concernant, soit:
    VOTRE NOM/PRENOM, de COMMUNE, né le JJ.MM.AAAA;
    Je vous prie de m'en délivrer quittance dans les 24 heures. "

  7. N'oubliez pas de remplacer "VOTRE NOM/PRENOM, de COMMUNE, né le JJ.MM.AAAA;" par vos véritables données.
  8. Recopiez le code de sécurité.
  9. Cliquer sur "Envoyer"
  10. Vous pouvez recommencer la procédure sur monetas.ch ou databot.ch

Si vous voulez en savoir plus sur MoneyHouse, je peux vous recommander le site de Tengu, sur la RTS "On en parle" ou l’émission "Forum"

Merci à Sébastien Fanti pour la rédaction du message de demande d’effacement.

 

Commentaires

Hello,

A voir, les trois autres sites mentionnés ne sont que des copies pures et simples des données du registre du commerce.
Du moins, pour moi, il n'y a que ces infos qui sortent..

Écrit par : SwissTengu | 14/08/2012

Cher Pirate,

Merci pour ce mode d'emploi de qualité pédagogique irréprochable.

Bien que je n'aie jamais eu de dettes, me suis effacé avec succès (et confirmation de moneyhouse) de leur banque de données. Et vais procéder de même pour les autres officines de cette espèce. Si tout le monde se zappe de leurs fichiers, ils seront vite sur la paille et nul ne va les regretter ni verser un pleur.

En revanche, les résistants au "politiquement correct" - dont vous êtes avec une fierté légitime - pouvons nous réjouir de figurer au coeur des fichiers de "subversifs soft" recensés en Suisse:-)

Une mode contagieuse vise à supprimer l'usage de pseudonymes sur le Net. Je déplore cette tendance liberticide (une de plus !) qui irritait aussi Jean-Jacques Rousseau:

"L'homme est né libre, et partout il est dans les fers."

Vous comprendrez - sans mode d'emploi - combien le recours à des pseudos puisse être utile, voire nécessaire, lorsqu'il s'agit de composer avec les machines étatiques kafkaïennes qui nous entourent et se multiplient:

Un coup d'oeil dans le rétroviseur m'a incité à rédiger un Eloge des Pseudos. Si vous en avez le temps et la curiosité, c'est ici:

http://humoresques.blog.tdg.ch/archive/2011/11/20/eloge-des-pseudos.html

Merci de vos efforts pour protéger la sphère intime de l'individu.

Aucun autre Parti politique suisse ne s'occupe avec autant d'assiduité que le vôtre, de la protection de l'individu.

Votre croisade risque bien de déranger les habitudes confortables de ceux qui avaient accoutumé de gouverner en coulisse.

Bravo !

Avec nos meilleures salutations

jaw

Écrit par : jaw1941gve | 14/08/2012

Merci M. Roussel pour ces précieuses informations.
Après consultation sur le site MoneyHouse, j’ai été fort surpris d’y être référencé deux fois. Une fois, je suppose, au registre du commerce, et c’est le mystère total quant à la deuxième.
Pour pouvoir consulter les données, il faut s’enregistrer, ce que je ne ferai pas.
Il va sans dire que j’ai suivi vos indications quant à mon opposition. J’attends donc la quittance de ces renifleurs sans scrupule !
Bon vent au Parti Pirate !

B. Marquis

PS – Tout à fait d’accord avec vous, jaw.

Écrit par : Benoît Marquis | 14/08/2012

"...et c’est le mystère total quant à la deuxième."
Si vous avez un jour eu affaire à l'office des poursuites -même pour un "simple" commandement à payer-, il est fort probable que ce soit la source du 2e référencement vous concernant.

J'ai été moi-même surpris d'y figurer deux fois (déménagement), la première entrée me concerne lorsque j'étais mineur, la seconde provient probablement du seul commandement à payer que j'ai reçu en 2010, car n'étant pas entrepreneur et ayant pris soin de ne jamais publier d'information me concernant où que ce soit, je ne vois pas d'où pourrait venir cette entrée.

Mais ce qui m'a le plus surpris c'est que suite à ma requête de ce matin, MoneyHouse a également effacé une entrée concernant un homonyme (même nom et prénom, mais toute autre personne) suite à ma demande, bien que j'aie précisé que cette entrée ne me concernait pas.

Quand je vois ça alors que je ne suis sur aucun réseau social et que je m’efforce d'être le plus discret possible sur la toile, je n'imagine même pas les profils détaillés qu'il est possible de constituer via les données des gens qui s’épanchent jour et nuit sur Facebook etc... ça fait peur.

Écrit par : Nom/Prénom | 14/08/2012

Hello,

Pour info, moneyhouse n'est qu'un agrégateur de données - basées sur le registre du commerce, l'annuaire téléphonique et les annonces officielles.

Pour ce qui est des poursuites etc, il faudra plutôt regarder du côté des entreprises comme Deltavista, qui s'est spécialisée dans la collecte et le traitement des informations financières tant des entreprises que des privés.

Moneyhouse, en soit, n'est rien. Agrégateur, son seul tord est d'avoir été trop visible, trop ouvert. Et de tenter de tirer des conclusions sur la base de ses informations pour tenter de dire qui est dans votre ménage, et de vendre ces infos à l'origine publiques ;).

Ce qui ne veut pas dire que je cautionne les agissements de moneyhouse - que cela soit clair. Plus d'infos sur mon blog (déjà linké par Alexis -merci ;) ) : https://blog.tengu.ch/blog/bytag/moneyhouse

++

T.

Écrit par : SwissTengu | 14/08/2012

Très intéressant votre blog.

Je rebondissais sur le commandement à payer, car c'est pour moi la seule façon dont MoneyHouse à pu avoir accès à mon adresse actuelle. Si un déménagement est publié dans les annonces officielles alors au temps pour moi, mais je ne crois pas que ce soit le cas.

Concernant l'annuaire, je figure sur liste noire depuis toujours, alors à moins que Swisscom transmette à des tiers les données de leurs clients sur liste noire, cette information ne provient pas non plus de l'annuaire.

En ce qui me concerne je ne vois donc que la poursuite, ou une violation manifeste de la loi. =]

Écrit par : Nom/Prénom | 14/08/2012

Ahhh non, les déménagements, il faut aller dire "bonjouuuur" à la Poste Suisse, et plus particulièrement son service MAT[CH]move qui vous trace tout au long de vos déménagements, et garde l'historique pendant 10 ans ;).

Concernant la liste noire, faut voir à quoi en est le service proposé par directories (aka local.ch) : http://www.directoriesdata.ch/index.php?setLang=3
A moins que MAT[CH]move ne tienne pas compte de la liste noire, ce qui ne m'étonnerait qu'à moitié en fait. Aussi, les divers contacts commerciaux de moneyhouse leur remontent les infos - si vous avez une carte cumulus ou autres, il faudra sans doute regarder de ce côté-ci aussi ;).

Nos données sont dans la nature depuis un sacré moment, et le nombre de "fuites" est tout simplement incroyable, dès qu'on commence à gratter un peu :(.

Les seuls vrais gagnants dans tout ça, c'est la poste - en effet, si on veut faire les choses dans les règles, les demandes d'accès et de suppressions doivent se faire sur lettres recommandées ;).

T.

Écrit par : SwissTengu | 14/08/2012

MAT[CH]move, suis-je bête. Mea culpa. =]

Quoiqu'il en soit je trouve quand même incroyable que l'état permette à quiconque de constituer librement des bases de données sur la base de registre plus ou moins publics pour ensuite marchander ces données sans même l'accord de la personne visée.

Le plus aberrant c'est qu'il incombe ensuite au citoyen victime de fichage à son insu de prendre les mesures nécessaires et parfois coûteuses pour faire cesser l'utilisation abusive des données...

Et puis les fuites ce n'est pas tout, mais certain n'imaginent même pas de quelle façon sont traitées leur données -j'entends par là le manque, voire l'absence totale de sécurité-.

Écrit par : Nom/Prénom | 14/08/2012

;) il serait intéressant de contrôler auprès de la poste si vos données sont accessibles par ce moyen - si oui, j'ai comme l'impression que le Préposé sera très intéressé par ça.

Sinon, je vous rejoins totalement par rapport au manque de législation autour de la collecte des données personnelles.
Je vais m'exiler en Suède, il semblerait que ce genre d'activité y est interdite :).

T.

Écrit par : SwissTengu | 15/08/2012

Bonjour, j'ai tenté de me désinstaller comme vous le proposez.

1. Money House : pas de problème, confirmation reçue.
2. Monetas : a refusé en disant que c'est "domaine public" et que j'ai qu'à fermer ma gueule (note : Monetas appartient à Dun & Bradstreet Suisse SA)
3. Databot : demande une confirmation écrite avec justificatif et copie recto-verso de la carte d'identité.

Bon à savoir...

Écrit par : Pas de Chance | 15/08/2012

Monetas semble ne prendre que les données des registre du commerce, qui sont effectivement publiquement accessibles via la plateforme ZEFIX mise à disposition par l'état (www.zefix.admin.ch).
Après, j'ai de la peine à contrôler cela, étant enregistré au RC. En tous cas les seules choses qu'ils semblent avoir sur moi, c'est bien les divers trucs sortant du registre du commerce, sans plus.

Pour databot, effectivement c'est logique - la procédure "normale" est d'envoyer une lettre recommandée avec copie d'une pièce d'identité.
Pour plus de détails, je vous invite à lire ce billet d'un pote sortant de ses études de droit :
http://khannibal.ch/2012/moneyhouse-collecte-et-publie-des-donnees-personnelles-a-votre-insu-explications-detaillees

T.

Écrit par : SwissTengu | 15/08/2012

** commentaire effacé sur demande **

Écrit par : anonymous | 15/08/2012

Bonjour Christiane,

il est possible que le résultat soit encore dans le cache des moteurs de recherche - à priori, il semblerait qu'effectivement moneyhouse ne possède plus d'infos sur vous.
C'est toujours le gros problème avec ce genre de services : comment être réellement sûr qu'ils ont bien supprimé nos données, et qu'ils ne vont pas les remettre en ligne quelques mois plus tard ?

En cas de doute, vous pouvez tenter de passer via le préposé fédéral à la protection des données et la transparence : http://www.edoeb.admin.ch/kontakt/index.html?lang=fr

Bonne chance dans vos démarches.

T.

Écrit par : SwissTengu | 15/08/2012

** commentaire effacé sur demande **

Écrit par : anonymous | 17/08/2012

@Christiane bien sur je vais enlever vos commentaires, mais sachez que l'indexation sur google ou autre ne va pas disparaitre du jour au lendemain. D’où l’intérêt d'utiliser dans certains cas un pseudo.

N'oubliez pas non plus que tous les commentaires ici sont public. Vous pouvez me contacter directement si vous le souhaitez.

Mais voir votre nom associé à une volonté de protéger vos données, n'est pas honteux. cordialement

Écrit par : Alexis Roussel | 17/08/2012

Bonjour à tous, je vais vous exposer mon cas. Moi et ma famille avons été menacer de mort par un dangereux individu. Suite à ça nous nous sommes mis sur toutes les listes noires afin que cet personne ne nous retrouve pas. Et il y a qqes jours je tombe sur mon adresse sur moneyhouse. J'ai contacté moneyhouse pour qu'il enlève mon adresse. Malheureusement, en utilisant la fonction EN CACHE sur n'importe quel navigateur comme Firefox ou Explorer internet, on peut tjs voir mon nom et mon adresse. Nous sommes donc très inquiets et pensons fortement porter plainte contre moneyhouse pour mise en danger. Imaginez que cet personne s'attaque à ma famille tout ça à cause de Moneyhouse. Je ne sais plus quoi faire, imaginez qu'on doivent déménager à cause de ça.

Écrit par : Stéphane | 20/08/2012

Bonjour Stéphane,

le Préposé fédéral à la protection des données et la transparence sera sans nul doute très intéressé par votre cas - je vous conseille fortement de le contacter (par courrier pour garantir la confidentialité).
Il saura vous conseiller au mieux dans ce cas, je pense :
http://www.edoeb.admin.ch/org/00454/index.html?lang=fr

Chose marrante, il avait demandé à ce que Moneyhouse fasse le nécessaire pour nettoyer le cache des moteurs de recherche, si je me rappelle bien :
http://www.news.admin.ch/message/index.html?lang=fr&msg-id=45447
"""
Cette conclusion a été admise aujourd’hui par le TAF qui a de surcroît ordonné à itonex SA, conformément aux conclusions du PFPDT, de requérir auprès des opérateurs de moteurs de recherches en ligne la suppression immédiate des adresses sauvegardées.
"""

Bonne chance dans vos démarches !

T.

Écrit par : SwissTengu | 21/08/2012

Merci pour votre réponse, je viens juste de faire le nécessaire auprès du Préposé fédéral. Je vous tiens au courant.

Merci beaucoup

Écrit par : Stéphane | 26/08/2012

Ça rappelle l'affaire des fiches !!!
C'est tout simplement scandaleux, la décision du TAF est une honte pour un Etat de droit.

Écrit par : Steph | 29/08/2012

Bonjour à tous,

Je me suis moi aussi retrouvé "fiché" sur le site Moneyhouse ( ainsi que tous les membres de ma famille, dont ma fille d'1 an!).

Je ne suis ni inscrit au registre du commerce, n'ai pas de poursuite en cours, ni de leasing, d'acte de défaut de bien, etc... mais j'ai déménagé il y a 1 an.

D'ou ma certitude: MAT[CH]move a fourni mes information à divers partenaires commerciaux.

Je ne sais pas ce que vous en pensez, mais en ce qui me concerne, je trouve quand même scandaleux que la Poste Suisse se permette de vendre des informations que l'on est obligé de fournir (on est bien obligés de faire un changement d'adresse lorsque l'on déménage!).

Ma question à vous tous: Savez-vous s'il y a un moyen de nous opposer à ce que les informations de MAT[CH]move soient divulguées à des tiers?

Merci pour votre aide et merci aussi d'avoir mis à disposition le message générique pour se désinscrite de Moneyhouse.

Écrit par : Zac | 07/09/2012

Bonjour,

Je viens de procéder comme vous l'avez indiqué pour effacer nos données, Je ne comprends pas comment ma fille au études puisse y figurer.....

Écrit par : Tonia | 09/09/2012

Bonjour,
Non seulement les informations délivrées par Moneyhouse sont erronées voir totalement obsolètes, l'adresse mentionnée pour moi n'est plus valide depuis près de 10 ans, la profession pour plus de 15 ans, mais en plus cette bande de rapaces facture des abonnements pour ça...

Écrit par : Chris | 10/09/2012

Le jour où nous aurons un parlement un peu plus favorable aux droits de consommateurs, un cadre plus stricte sera mis afin de faire cesser ces agissements. En attendant, je vous encourage à devenir membre/supporter les associations de consommateurs.

Écrit par : Djinus | 10/09/2012

Bonjour !!

Effacer mon nom c'est pour quand ??
On peut avoir de bonnes raisons de l'espérer qui échappent peut-être à votre esprit non ??

bonne journée et merci d'activer ma demande

Écrit par : christiane | 08/10/2012

Bonjour, j'ai envoyé les mails aux différents sites, mais pour une entreprise, est-ce possible de demander de se faire effacer des différents sites ?

Merci

Écrit par : Guillaume | 26/10/2012

@Christiane : effacer votre nom de la page ? ça a déjà été fait (sauf le dernier billet où vous redonnez votre prénom).
Si vous parlez du cache de google ou autre moteur de recherche, c'est hors de portée - les résultats passeront petit à petit en arrière-plan, dépendant du rafraîchissement du cache par les crawlers.

T.

Écrit par : SwissTengu | 26/10/2012

Bonjour Guillaume,

Je doute que ce soit possible pour une entreprise, même individuelle : les sociétés comme moneyhouse se basent sur les registres du commerce cantonaux pour alimenter leurs bases de données. Les RC sont publics, vous pouvez passer par http://www.zefix.admin.ch/ pour vous en rendre compte.
A la rigueur, on peut s'assurer que ces entreprises privées ne possèdent rien de plus que ce que le RC possède lui-même… Et encore, même pas sûr que ce soit possible :(.

T.

Écrit par : SwissTengu | 26/10/2012

Merci beaucoup !

Écrit par : Maudi | 27/01/2013

Merci beaucoup pour cette astuce, c'est vraiment scandaleux les méthodes de ce site Moneyhouse.

Écrit par : Anonyme | 16/03/2013

Bonjour,
merci pour les infos, j'écris un commentaire car edoceo a été fermé fin 2012. Vous pouvez l'enlever de la liste :o)

Écrit par : Dee | 30/03/2013

@Dee Merci pour le commentaire, j'ai supprimé le lien.

Écrit par : Alexis Roussel | 30/03/2013

pareil qu'un autre intervenant plus haut. J'ai été profondément choqué de retrouver mes deux enfants de 6 et 8 ans dans la base de données de Moneyhouse... D'où viennent ces données ? Et s'ils sont dans cette base de données, il n'y a aucune raison qu'ils ne soit pas repris dans plusieurs autres plus discrètes ... Je trouve cela scandaleux et inadmissible...

Écrit par : Jean | 02/04/2013

Bonjour Jean,

Les communes "leak" pas mal de données elles-mêmes. De plus, les naissances apparaissent dans les journaux - rien de plus simple pour recomposer une famille.

Il y a plusieurs choses à faire :
- s'inscrire sur la liste "robinson"[1], qui permet d'éviter de se retrouver avec la boîte à lettre pleine de publicités adressées
- faire le tour des plate-formes connues et demander à se faire radier de leurs listings
- en cas de doute, ne surtout pas hésiter à dénoncer la plate-forme auprès du préposé cantonal à la protection des données et à la transparence (voire faire une copie au préposé fédéral, histoire de marquer le coup).

Pour trouver ces plate-formes, google est une bonne aide, mais "malheureusement" la plupart sont mieux fermées et protégées que moneyhouse. Ces derniers sont des glands (pardon) au niveau sécurité et contrôle d'accès à leur plate-forme, et préfèrent le ranking Google à la protection de leurs registres…

Vous pouvez aussi aller faire un tour sur datareg[2], qui recense les plate-formes manipulant des données personnelles (elles sont obligées de se déclarer auprès du préposé fédéral).

En tant que parents, vous pouvez demander la radiation de vos enfants (pour autant que vous ayez la charge des enfants, évidemment). Une fois qu'ils sont majeurs, c'est à eux de se débrouiller…

[1] https://www.swisstengu.ch/blog/post/356/BVA_qui_est-tu_
[2] https://www.datareg.admin.ch/WebDatareg/search/SearchSimple.aspx?lang=fr

Écrit par : SwissTengu | 02/04/2013

je vous remercie pour votre réponse.

>> Les communes "leak" pas mal de données elles-mêmes.

Ca veut dire quoi exactement? Elles ont le droit de diffuser ces données ?
Dans mon cas, les enfants ne sont pas nés en Suisse, les autres sources possibles sont la Poste (suivi de courrier), et les distributeurs de magazines pour enfants...

Je suis furieux je dois bien reconnaître, et je ne vais certainement pas me limiter à des démarches concernant mes données familiales. Que peut-on faire pour faire progresser la 'cause' des données privées ?

Écrit par : Jean | 02/04/2013

Bonjour Jean,

Sur le canton de Vaud en tous cas, les communes transmettent des données personnelles au BVA[1], qui est une société spécialisée dans le marketing direct. Il y a aussi d'autres données qui filtrent dans les feuilles officielles, ce qui aide passablement les entreprises type Moneyhouse dans leur travail d'agrégation.

Ensuite, effectivement, les journaux "pour enfant" ont tendance à avoir des partenariat avec pas mal de monde (idem pour les catalogues type La Redoute) etc. Je ne sais pas dans quelle mesure les registres familiaux sont accessibles par tout le monde - il faudrait poser 2-3 questions à l'OFS, ces derniers ayant mis en place une plate-forme unifiée pour le traitement des données des communes[2], et des entreprises privées peuvent y avoir accès (Billag pourrait y avoir accès suite à la modification de la LRTV[3] en cours de validation, par exemple)…

Le problème principal est l'absence de volonté de la part de nos élus en place. Dans certains pays, la collecte de données personnelles est strictement interdite (sauf erreur, la Norvège ou la Suède - mais plus certain).
En Suisse, il n'y a aucune réglementation permettant de réellement s'assurer que nos données ne sont pas sur le marché. Certes, on est en droit de demander un extrait ainsi que la suppression, mais le fait même que ce soit un système basé sur opt-out est une aberration.
Bon, évidemment, avec le nombre de personnes qui déballent leurs données (photos, activités etc) sur Facebook ou autres, ça va pas aider. Les autres qui sortent des "j'ai rien à cacher" ne comprennent juste pas la problématique de fond - restent les gens qui réfléchissent et s'offusquent, sans pouvoir réellement agir.
Une petite initiative populaire pour fermer ces registres serait une idée, mais je crains que certains partis principalement de droite ne jugent cela contre-productif, voire nuisible pour l'économie… À l'heure actuelle, le marché des données personnelles est extrêmement lucratif.
Et, de toutes façons, il faudrait commencer par éduquer les gens, leur expliquer que tout sortir sur le net n'est pas forcément une bonne chose, leur montrer les implications de leurs déballages publics etc…

Pas mal de boulot, en somme ;).




[1] https://www.swisstengu.ch/blog/post/356/BVA_qui_est-tu_
[2] http://www.bfs.admin.ch/bfs/portal/fr/index/news/00/00/12/01.html
[3] https://www.swisstengu.ch/blog/post/321/Billag_et_les_donn_es_personnelles

Écrit par : SwissTengu | 02/04/2013

Bonjour à tous,

Apparemment cette technique ne fonctionne plus. Voila ce que j ai reçu après l'avoir faite:

"Nous ne pouvons malheureusement pas donner suite à votre invitation de supprimer toutes les données du registre du commerce sur votre personne, car tous les données publiées sur moneyhouse.ch sont publics et peuvent être publiés selon l'avis de la cour fédérale administrative (A-4086/2007) à durée illimitée. Une déclaration de consentement de la personne ou entreprise affecté n'est pas nécessaire."

C'est du grand n'importe quoi.

Vincent

Écrit par : Vincent | 08/04/2013

Bonjour,

Tiens, intéressant… Selon la LPD pourtant, vous êtes en droit de leur demander le retrait complet de vos données.

Mais il y a un gros "MAIS" :

leur formulation laisse à penser que vous êtes enregistré auprès du registre du commerce de votre canton, auquel cas, effectivement, moneyhouse n'a pas besoin de virer vos données personnelles. C'est la même raison pour laquelle j'y figure toujours, mais j'ai obtenu qu'ils se bornent aux données enregistrées auprès du registre du commerce…

Si (et seulement si) vous n'êtes pas du tout enregistré en tant que chef d'entreprise enregistrée auprès du registre du commerce, je vous conseille vivement :

- d'envoyer une copie de votre demande et de leur réponse au PFPDT
- d'envoyer une notification à moneyhouse comme quoi vous allez en référer au PFPDT (en recommandé, histoire qu'ils ne puissent pas faire les étonnés).

Vous pouvez aussi leur rappeler, pour la forme, que les articles suivants vous laissent totale jouissance de vos données et vous autorise à en demander la suppression :
article 12, alinéa 2, lettre b (http://www.admin.ch/ch/f/rs/235_1/a12.html) :
Personne n’est en droit notamment de:
(b) traiter des données contre la volonté expresse de la personne concernée sans motifs justificatifs;

article 15, alinéa 1 (http://www.admin.ch/ch/f/rs/235_1/a15.html) :
Le demandeur peut requérir en particulier que le traitement des données, notamment la communication à des tiers, soit interdit ou que les données soient rectifiées ou détruites

Ça devrait les calmer un peu et leur rappeler qu'ils ne devraient pas trop jouer avec les données de particuliers - j'insiste cependant sur le fait que les données relatives à une entreprise, même sous forme d'entreprise personnelle (enregistrée en nom propre) n'entre pas dans le cadre de la LPD…

Cordialement,

C. Jeanneret

Écrit par : SwissTengu | 08/04/2013

Il est possible dorénavant de se déinscrire via une procédure. Le lien pour une suppression complète se trouve dans "Protection des données"

Écrit par : Jérôme | 14/04/2013

"Il est possible dorénavant de se déinscrire via une procédure. Le lien pour une suppression complète se trouve dans "Protection des données""

Je ne vois aucun lien "Protection des données".

Écrit par : David | 14/04/2013

Bonjour,

le lien pour faire retirer les données: https://www.moneyhouse.ch/de/personDeleteRequest/info, d'ailleurs ils vous redirigent dessus quand vous leur envoyer le mail comme indiqué dans l'article.

Seulement ils demandent une copie de la carte d'identité pour le faire, en ont-ils le droit ??

En soit je me fous que mon nom/adresse soit visible sur le net, je ne les ai pas fait enlever de local.ch par exemple. Par contre que ces rapaces fassent payer pour ça, qu'ils aillent se faire voir, ou alors qu'ils me payent pour figurer dans leur base.

En plus faut pas déconner il y a des infos vraiment confidentielles sur ma carte et rien ne me dit qu'ils vont réellement supprimer cette copie de leurs serveurs.

Écrit par : Alain | 15/04/2013

Bonjour, je me pose la même question que Alain: cela me déplait fortement qu'ils demandent ma carte d'identité afin de pouvoir supprimer mes informations, est-ce obligatoire?

Écrit par : Anonymous | 24/04/2013

Bonjour,

Oui, pour s'assurer que vous êtes bien la personne propriétaire des données…

Le maître du fichier est tenu légalement de s'assurer de l'identité du requérant pour toute demande touchant les données personnelles de son fichier.

Ils refuseront (à juste titre) d'entrer en matière sans une copie d'une pièce d'identité valide.

Écrit par : SwissTengu | 24/04/2013

A ceux qui veulent se faire effacer de toutes les bases de données, quelle entreprise vous fera crédit si elle ne trouve aucun renseignement sur vous à votre avis ? Il faut juste faire corriger les données erronées s'il y en a.
Je comprend le problème de l'adresse pour certain. Mais c'est grâce aux offices de renseignement qu'on fait crédit à la majorité des gens, dans tous les domaines...

Écrit par : Georges | 28/05/2013

Hm.. sérieusement, au vu de l'endettement des gens, c'est peut-être pas plus mal qu'ils n'aient plus de crédit. Non ?
Vivre sur ce qu'on n'a pas, on a vu ce que ça donne, et ce à maintes reprises.

Écrit par : SwissTengu | 28/05/2013

Le problème majeur est que JAMAIS nous n'avons donné le droit à ces boîtes de collecter la moindre donnée sur soi-même.
Comme les sociétés qui analysent vos paiements.

Comment se fait-il que le parlement ne se dresse pas contre ces pratiques?
Tout se fait à notre insu.

Je n'ai jamais eu de dettes, d'amendes, etc... de ma vie entière. Même si les données sont positives en ce qui me concerne, je n'ai jamais consenti à quoi que ce soit pour que ces imbéciles collectent des informations sur moi.

Écrit par : Stef | 07/06/2013

Cela me révolte qu'après tous les efforts que je fasse pour ne pas divulguer d'informations me concernant (age, nom, adresse, n° de téléphone), je retrouve ces informations sur le site "moneyhouse".

Je suis encore étudiant, jamais pris de crédit, jamais donné d'accord de divulgation, et jamais enregistré sur leur site.

Ces démarches sont déplacées et devraient être condamnées, tout comme lors de divulgations de photos.

En tout cas, merci pour l'info, je les contacte de suite!

Écrit par : Cédric | 18/06/2013

svp Je suis un étrangere vivant en Suisse et je viens de trouver mon nom et toutes mes données sur le site "moneyhouse" J'ai écrit des milliers de mail , J'ai fait ce que vous avez dit de le faire ici , mais ils répondent toujours la même chose - " Nous répondons volontiers à votre demande de supprimer vos données et offrons le service online. Nous vous prions de suivre le lien indiqué ci-dessous et cliquer sur le mot «Supprimer maintenant les données en ligne" pour supprimer les données.



Lien: https://www.moneyhouse.ch/fr/personDeleteRequest/info

Vous recevrez une confirmation après la suppression par e-mail.



Nous sommes à votre disposition pour ultérieus informations.



Meilleurs salutations



Natascia Pisaturo.

et quand je vais dans le lien , ils ne reçoivent pas mes données.Je ne sais pas ce que je peux faire de plus plis, aide-moi.

Écrit par : Danae | 04/08/2013

Supprimer maintenant les données en ligne!

merci
J. Loew

Écrit par : Loew | 16/10/2013

Bonjour,

Je trouve le procédé de Moneyhouse inacceptable. Ils m'ont fiché sans rien me demander et ensuite je n'ai même pas réussi à supprimer mes données en ligne. Ils me demandent donc de leur envoyé une lettre avec ma pièce d'identité. Et moi je n'ai aucune envie de leur transmettre cela.

Ils n'ont pas eu besoin de ma pièce pour me ficher, je ne vois pas pourquoi ils en auraient besoin pour supprimer les données.

Bref, je pense que je vais porter plainte contre ces charognes.

Écrit par : Ben | 06/11/2013

Comment faire pour enlever une entreprise de Moneyhouse SVP. Merci beaucoup.

Écrit par : michel | 13/11/2013

Michel, les données de l'entreprise sont publiques dans le registre du commerce. Il faudrait qu'une des informations dont ils disposent ne puisse être obtenue légalement. Sinon ils ont absolument le droit de les publier.

A vous de le prouver.

Écrit par : Alexis Roussel | 13/11/2013

Il est incroyable que l'on doive fournir une pièce d'identité officielle à un site qui divulgue des données privées.
Le retrait des données DOIT se faire sans cela

Écrit par : Red | 18/12/2013

http://www.rts.ch/video/emissions/temps-present/4621918-on-m-a-vole-mon-nom-et-mon-pognon.html

Les données comprises dans une pièce d'identité sont très recherchées pour des usurpations d'identités.

Écrit par : Michel | 19/12/2013

Bonjour je suis allé sur le site par hasard et Je n'ais pas d'entreprise donc je ne vois pas pourquoi mon nom et mon adresse sont sur leur site car sans entreprise je ne figure pas dans le registre du commerce non ?

c'est bien étrange cette affaire. J'ai bien évidemment chercher si mon nom est dans le registre du commerce du canton de Lucerne et bien non....... il y a bien des noms de famille comme le mien mais pas moim d'ailleur je ne vois pas ce que j'y ferais. Ceci est bien une preuve qu'il recupere des informations de personne d'une façon absolument pas correcte facebook ou google ou autre......... c'est sur et certain.

J'ai un peu peur de donner une copie de ma pièce d'identité et qu'ensuite il l'utilise pour des choses malhonnêtes.

Écrit par : Marilyn | 16/01/2014

Voici des extraits du mail que j'ai envoyé cette nuit pour faire enlever mon nom ainsi que celui de ma soeur décédée en 2006 !

Mesdames, messieurs,

J’ai constaté avec effroi que votre société rependait sur la toile des informations sur ma vie privée et financière.

Votre société installée dans le Canton de Zoug (probablement pour la beauté du paysage de ce joli endroit de Suisse centrale ahahahahah !!!!!) a certainement plein de juristes qui m’expliqueront que votre activité est parfaitement légale.

Mais vos procédés sont parfaitement ignobles à mes yeux.

Que diraient les membres de votre conseil d’administration, si ils trouvaient en introduisant leurs noms sur un moteur de recherche ?_ :
-Bonomo Dario Roberto sent mauvais des pieds
-Schuler Michael a mauvaise haleine
-Virlis Symeon a des trous aux chaussettes
-Dengler Veit ne laisse jamais de pourboire aux serveuses
-Schnyder Jörg a souvent les ongles sales

Ces informations ont été confirmées par mes tout-puissants services de renseignements. Ils ne se trompent que rarement.

Je sais qu’il existe une procédure pour effacer mon nom de votre site. Mais je ne vais pas l’utiliser. Je ne vais pas me soumettre devant des gens aux procédés indignes.

Je vous demande gentiment donc d’effacer les données me concernant : Yan xxxxxx, La Tour-de-Peilz.

En ce qui concerne les données de ma sœur décédée en 2006 : Barbara xxxxxx-xxxxxx, Chernex, si ces données ne sont pas effacées dans moins d’une semaine, je vous ferai personnellement une visite dans vos bureaux.

Je doute que vous répondrez à ce mail (il n’y a pas d’argent à gagner !!), mais il serait bon de commencer à avoir du respect pour tous les défunts (pas seulement les personnages célèbres figurant sur les billets de banque).

Veuillez recevoir, Mesdames, Messieurs, les excrétions de mon dégoût parfumé.

Essayez l'humour ! car ils m'ont répondu que mes données allaient être retirées de leur site immédiatement et de google dans 4 à 6 semaines !

Écrit par : Yan | 04/06/2014

bonjour !
depuis aout 2012 que vous avez publié mon nom sur internet et que vous m'aviez promis de retirer ......... Toujours rien ??

Le moins qu'on puisse dire ...... mais on ne dira rien, sauf qu'on comprend ainsi parfois les dictons beaucoup plus en profondeur, par exemple, : L'habit ne fait pas le moine !!! Comme dit au précédent message : Essayez l'humour et .... Je doute aussi que vous répondiez : y a pas de fric à gagner ............

Écrit par : christiane LL | 23/10/2014

@Christiane LL votre message est adressé à qui?

Écrit par : Alexis Roussel | 23/10/2014

J'avais suivi en son temps vos explications pour faire supprimer mes coordonnées du site Money etc... : absolument parfait et je vais de temps en temps vérifier le site.
Bonne fin de journée et continuez vos actions, elles sont vraiment excellentes et rendent service à tous

Écrit par : Marie | 23/10/2014

@Alexis Roussel Votre article tombe à pic et l'émission d'Envoyé Spécial diffusée hier soir aura encore enfoncé le clou pour dénoncer ce qui pendait aux yeux des rêveurs ayant vraiment cru à leurs trente millions d'amis
On savait le monde de l'informatique paradis des arnaques mais à ce point là et dire que des gosses conversaient avec des robots en croyant vraiment avoir affaire à des humains,pauvre monde
Qu'on ne s'étonne pas ensuite si beaucoup de ces jeunes cassent tout sur leur passage ,des humains piégés par d'autres parfois politiciens ou qui se prétendent comme tels il y"a vraiment de quoi alimenter ce foutoir si cèlèbre et si souvent dénoncé par un illustre Général Français
très belle journée pour Vous Monsieur

Écrit par : lovsmeralda | 24/10/2014

Écrire un commentaire