Parti Pirate

Rapport de la séance de déchiffrement

23/10/2012

Remarque: ceci n'est pas le rapport sur le code source

Dans le cadre de l'étude par le Parti Pirate du code source du vote électronique, nous avons été invités par la Chancellerie à assister à la séance de déchiffrement de l'urne le 23 septembre.

Nous avons soumis nos recommandations dans le document suivant: Rapport de la Séance du déchiffrement de l'urne du vote électronique du 23 Septembre 2012

Il nous a paru important de développer le contrôle des phases virtuelles de la procédure. Si la Commission électorale a une bonne maitrise du monde réel, elle n'a aucune idée de ce qui se passe sur l'écran. Mais la Commission n'est pas non plus armée pour ce type de contrôle.

Afin de développer ce contrôle, nous proposons de mettre à disposition, après la publication des résultats, l'urne ainsi que les clés. Des citoyens, ou groupes de citoyens, pourront alors développer des logiciels permettant de recalculer et confronter les résultats.

Il s'agirait d'un pas vers un système plus vérifiable, condition indispensable pour devenir le système de vote électronique de la confédération.

Commentaires

Votre proposition concernant la vérifiabilité du résultat est intéressante.

Par contre, quand je lis affichage de mot de passe en clair, non-utilisation de méthode de mot de passe partagé et utilisation de ftp, c'est clair que le projet à encore quelques petits ajustement en matière de culture de sécurité à faire.

Encore merci pour votre travail d'information.

Écrit par : Djinus | 23/10/2012

Les commentaires sont fermés.